Bouchon Chocolatier - Commerces de Bordeaux Saint Augustin

Aller au contenu

Chocolats
Ganache Earl Grey Café Cardamone Grelet Lavande Violette Rhum Raisin Miel de Châtaigner
Thé vert menthe Caramel

Visitez notre site internet : www.bouchon-chocolatier.com

Dragées Médicis Chocolat pâte d'amandes figue Amande pistache Caramels Gianduja Rocher noir

BOUCHON CHOCOLATIER
18 Bis Rue Jenny Lepreux
33000 Bordeaux
Tel: 05 56 69 89 91

Horaires d'accueil


Du mardi au Vendredi
10h00 - 12h30
15h00 - 19h00
Samedi
09h00 - 12h30
16h00 - 19h00

Laissez vous guider

18 bis Rue Jenny Lepreux
33000 Bordeaux

Quartier Saint Augustin

Tel:  
05 56 69 89 91



MrMmeMelle






Par Téléphone
Par Email

L’histoire du chocolat : des Mayas aux ambassadeurs...

L’Amérique centrale, l’Amérique du sud sont les terres ancestrales du chocolat. Le cacaoyer est longtemps resté sauvage avant d’être apprivoisé par les Olmèques.

C’est à ce moment que naquit le mythe... IIIè au Xè siècle

Installés dans la région du Yucatan, les Mayas l’ont sacréisé . ils représentent EK Chuah, dieu des Marchand et du cacao par des scultpures et des peintures et consomment le chocolat sous forme de boisson froide, le xoxoatl.

La culture du cacaoyer répond à des rites précis et les fèves de cacao deviennent une unité de poids et fond partie des cadeaux offerts au cours des grandes étapes d’une vie. Xè au XIIè siècle Les Toltèques, qui dominent le Méxique sont menés par le roi-prètre Quetzalcoatl, le "serpent à plumes", vénéré comme un dieu. Diverses légendes associent ce roi au cacao. Les Aztèques

Ils prennent petit à petit le pouvoir de la plus grande partie du Mexique vers la fin du XIIè siècle et conservent alors l’usage des fèves de cacao aussi bien comme monnaie d’échanges que pour payer les tributs au roi . C’est de leur langue que vient le mot cacao prononcé kakawa.

Ils apprécient le chocolat, boissonnutritive, fortifiante et réputé aphrodisiaque, qu’ils boivent froid ou chaud. L’or brun du Nouveau Monde

Les conquistadors étaient partis au début du XVIè siècle à la recherche d’un eldorado ; ils découvrirent unor brun, à la fois onctueux et épicé qui les dérouta. bientôt, adoucie par du sucre de canne, la boisson chocolatée des AZtèques, aux évidentes propirété reconstituantes, conqui les Espagnols.

Le chocolat conquiert l’Europe en deux siècles. A partir de 1580, les vaisseaux espagnols déchargent des cargaisons de fèves dans la Péninsule. La Cour d’Espagne est bien entendue la première à adopter le chocolat, dès la fin du XVIè siècle. La boisson se répand peu à peu dans les Flandres, les Pays bas, l’italie puis l’Autriche. Savants, voyageurs et marchands lui font traverser les ALpes, puis un chocolatier français le fait connaître à Londres.

Les vertus médicinales et aphrodiosiaques du chocolat font débat chez les médecins. La plupart des ouvrages publiés au 18è siècle sur le chocolat sont écrit par des médecins qui abordent entre autres la meilleure manière de le préparer et détaillent les bienfaits qu’il procure. Des chocolats médicinaux sont mis au point qui permettent de masquer le mauvais goût de certains remèdes en les incorporant à du chocolat.

Heureux chocolat , qui après avoir couru le monde , à travers le sourire des femmes , trouve la mort dans un baiser savoureux et fondant de leur bouche. Anthelme Brillat-Savarin (Gastronome et magistrat français ( 1755 -1826)

Une démocratisation bien lente

Le chocolat, sous forme de boissons ou de pastilles, reste longtemps un met de luxe réservé à l’aristocratie. La révolution industrielle, la baisse du prix du sucre et du cacao et le génie de quelques inventeurs mirent le chocolat à portée des classes moyennes.

Il devient au début du XXème l’aliment de base du petit déjeuner et du goûter des enfants.

Nous le connaissons aujourdh’ui sous différentes formes, de la tablette au bonbon, on le trouve aussi dans les produits de beauté comme dans les soirées de l’Ambassadeur !

Membre de l'Acsa - Association des commerçants de Bordeaux Saint-Augustin

Vous désirez figurer sur ce site, contactez moi en cliquant ici :

Contact pour figurer sur ce site
06 77 96 01 69
Retourner au contenu